Gratitude

En gratitude, Nous sommes.

Sentir, ressentir, accueillir, s’accueillir, se recueillir, vibrer pleinement ce que l’on naît en évidence.

Je danse dans le flow de la vie et réalise que je suis le flow dans le mouvement, en harmonie, en alignements, en ajustements, en chorégraphie instantanée où dans l’instant m’aime naît la vie pleinement, entièrement.

Je suis heureux, si heureux d’être tout simplement en liberté d’être, en singulier et pluriel, plein déjà du grand tout, de l’univers tout entier, de toi et de moi, du Nous que nous sommes ensemble que je reconnais et découvre au plus profond de mon être.

Mon être est, il naît au présent, en présents qu’il est du Nous qu’il découvre comme on découvre un trésor. Il n’y a pas de bien, il n’y a pas de mal, il y a juste la vie qui se vit et se vibre pleinement, entièrement, dans l’instant présent. Ici et maintenant, mains tenant la vie vivante, vivifiante du Nous reconnu, du Tout ré-uni en trait d’union au cœur du cœur.

Nous sommes la somme et la multiplication à la fois, fois l’infini avec la foi en l’Un fini jamais fini, en mouvement perpétuel qui se manifeste entièrement, vraiment, en plénitude en résonance, en fréquence ressentie en un silence.

Le si lent se donne à voir, à être, à vibrer, à aimer être qui il est en nous-même. Il trouve son tempo de l’intérieur pour se manifester en évidence à l’extérieur, en vie qui danse, en vie si dense qu’elle ne cesse de nous surprendre par le cadeau qu’elle est depuis toujours et pour toujours.

Elle naît de nous, du Nous, de chaque élément, de chaque cellule, elle est nous, elle et nous ne sommes qu’un en fête d’être en liberté d’être.

La voie est libre, la voix est libre, le chant des possibles se chante et se danse dans ce pas vers ici, dans ce passage étroit où le cœur nous conduit à chacun de nos pas.

On naît de la vie qui se vit, on est la vie qui se tisse en bouts de rien, des fibres que nous sommes, en liberté d’être vraiment, vivant, aimant, ensemble, en gratitude.

En somme, nous sommes, tout simplement, le tout, tout simplement, en gratitude infinie.

Laisser un commentaire