Elle est là main tenant un crayon

Il est temps, il est l’heure…

Elle est là main tenant un crayon
Elle s’invite en cadeau

Il est temps, il est l’heure.

Elle est là, main tenant un crayon. Elle noircit une feuille blanche et s’invite en passage au pas si sûr que ça et pas toujours trop sage. En plein cœur de l’hiver, elle invente une danse. Les mots se font chemin et cheminent à leur gré aux agrès de la vie.

La vie te souffle l’envie

de réveiller l’enfant qui sommeille en ton sein, prendrait bien son crayon pour siffler à la vie des dessins qui rendent sain. La vie se vit ici, il est temps, il est l’heure. La vie s’invite ici et s’accueille en présent, en présent dans l’instant, dans l’un et le meilleur.

Il n’est meilleur moment

que le moment présent, celui qui se vit là, ici-bas, pas à pas, pas contre toi c’est sûr mais avec toi bien-sûr. Il n’est meilleur moment et tu es là c’est sûr à questionner le temps alors qu’il est présent, si présent qu’il ne sait se vivre à d’autres temps.

Il est au cœur du temps,

il est de tous les temps. Il se vit au présent et dans l’instant ici, te réveille à l’envie, te relève pour la vie. Il joue avec tes peurs, tes colères, tes rancœurs. Il connait tes méandres, te guide au fil de l’eau, t’embarque au gré des flots, même au cœur du chaos, il est là en cadeau.

Tu es vivant ici,

ici et maintenant, main tenant ton crayon de ta vie à écrire en laissant faire la vie comme elle sait faire ici, des dessins à jouer, des scènes à dessiner. Au théâtre de la vie, elle te sait apprenti, à prendre et à comprendre, à reprendre en tes mains et  vibrer ses refrains. Au théâtre de ta vie accueille toutes tes ficelles et ne fais fi de celles qui te font peur ici.

Ta vie ne s’effiloche

que faute d’être vécue, elle t’attend à l’envie pour danser sur son fil. Elle tend au mieux pour toi à chaque instant en toi. Elle s’invite en cadeau. Elle n’attend plus que toi pour l’accueillir ici.

Elle s’invite en cadeau.

Elle n’attend plus que toi pour la cueillir ici.

Laisser un commentaire